Ma vie de courgette

Samedi 19 novembre à 10h

Courgette n’a rien d’un légume, c’est un vaillant petit garçon. Il croit qu’il est seul au monde quand il perd sa mère, une femme qui ne s'occupait pas beaucoup de lui. Mais c’est sans compter sur les rencontres qu’il va faire dans sa nouvelle vie au foyer pour enfants. Simon, Ahmed, Jujube, Alice et Béatrice : ils ont tous leurs histoires et elles sont aussi dures qu’ils sont tendres. Et puis il y a cette fille, Camille. Quand on a 10 ans, avoir une bande de copains, tomber amoureux, il y en a des choses à découvrir et à apprendre. Et pourquoi pas même, être heureux.

Adapté d’un ouvrage de l’auteur français Gilles Paris paru en 2002, "Ma vie de courgette" est une production entièrement réalisée en stop motion. Les enfants y sont incarnés par de petites figurines aux yeux immenses où se lisent à livre ouvert les émotions qui les traversent, de la tristesse à la joie de vivre en passant par la colère ou la peur. Par la liberté de création qu’elle autorise, cette technique d’animation réussit à introduire une distance salutaire par rapport à une réalité pénible en proposant une approche où les difficultés côtoient le rêve, la poésie et l’espérance.

De Claude Barras

Suisse/France, 2016, 1h06

A partir de 8 ans

Atelier en famille: Cet atelier te permettra d'expérimenter la technique de cinéma d'animation en stop motion et d'animer ainsi un personnage qui te ressemble.

Animation gratuite, sur réservation au 065/351544 ou pedagogique.plaza @gmail.com




[Lien permanent]

Copyright © Plaza Art

rue de Nimy, 12 - 7000 Mons - +32 (0)65 351 544

Creation site: MilkyWeb

A l'affiche aujourd'hui

Affiche
  • Bigfoot Junior

    de Ben Stassen et Jérémie Degruson

  • Bon voyage, Dimitri !

    de O. Shchukina, N. Chernysheva, M. Fadera, S. Guellaï, F. Drouet & A. Lecreux

  • Comme nos parents

    de Laís Bodanzky

  • Été 93

    de Carla Simon Pipó

  • Iqbal, l’enfant qui n’avait pas peur

    de Michel Fuzellier et Babak Payami

  • Le Caire confidentiel

    de Tarik Saleh

  • Lola Pater

    de Nadir Moknèche

  • Porto

    de Gabe Klinger

  • Song to Song

    de Terrence Mallick

  • Une femme douce

    de Sergei Loznitsa

  • Visages villages

    de Agnès Varda et JR