Grisélidis Réal - Carnet de bal

Vendredi 15/12 à 12h30

« Que vaut-il mieux prostituer : son cul ou son âme ? Le cul bien entendu. C’est plus pénible physiquement, mais c’est plus propre ». Dans les années 1960, Grisélidis Réal quitte Genève pour fuir l’ennui, sans économies ni destination précise. Sa quête de liberté ne la lâchera plus. Toute sa vie elle se prostituera “pour ne pas mourir”. Elle écrira cinq livres. En 2009, quatre ans après son décès, son corps sera transféré à Genève, « là où sont enterrées les personnes qui ont fait l’histoire de la ville ». L’épitaphe sur sa stèle indique : « Peintre, écrivaine, prostituée ».

Un film de Vanessa Fröchen & Natacha Giler
France, 2013, 54 min.

[Lien permanent]

Copyright © Plaza Art

rue de Nimy, 12 - 7000 Mons - +32 (0)65 351 544

Creation site: MilkyWeb

A l'affiche aujourd'hui

Affiche
  • Au revoir là-haut

    de Albert Dupontel

  • Borg vs McEnroe

    de Janus Metz Pedersen

  • Dokhtar

    de Reza Mirkarimi

  • Jeune femme

    de Léonor Serraille

  • Knock

    de Lorraine Lévy

  • L'Atelier

    de Laurent Cantet

  • Logan Lucky

    de Steven Soderbergh

  • Lumière ! L'aventure commence

    de Thierry Frémaux

  • M

    de Sara Forestier

  • Maryline

    de Guillaume Gallienne

  • Mise à mort du cerf sacré

    de Yorgos Lanthimos

  • Numéro une

    de Tonie Marshall

  • Petit paysan

    de Hubert Charuel

  • Zombillénium

    de Arthur de Pins et Alexis Ducord