« Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés »

Ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés
Pays:France/Belgique
Année:2006
Genre:documentaire
Durée:1h20
Réalisé par:Sophie Bruneau & Marc-Antoine Roudil

Du 15/06/2006 au 10/07/2006

Le Site Officiel du Film

Résumé du film

Chaque semaine, dans trois hôpitaux publics de la région parisienne, une psychologue et deux médecins reçoivent des hommes et des femmes malades de leur travail. Ouvrière à la chaîne, directeur d’agence, aide-soignante, gérante de magasin... Tour à tour, 4 personnes racontent leur souffrance au travail dans le cadre d’un entretien unique. Les trois professionnels spécialisés écoutent et établissent peu à peu la relation entre la souffrance individuelle du patient et les nouvelles formes d’organisation du travail.

Commentaires

C’est tout le mécanisme de déstabilisation dans le monde du travail (et surtout sa banalisation) que montre avec autant de force que de sobriété le très beau documentaire de Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil qui ont su trouver des témoignages éclairants et se faire discrets face à la force des récits. Auteurs notamment de « Arbres » et de « Pardevant notaire », Sophie Bruneau et Marc-Antoine Roudil font partie des rares documentaristes dont les œuvres trouvent régulièrement le chemin des grands écrans. Elles y ont leur place.

Copyright © Plaza Art

Centre Éducatif et Culturel Cinématographique Montois asbl - +32 (0)65 351 544

Creation site: MilkyWeb

A l'affiche aujourd'hui

Affiche
  • Cold War

    de Pawel Pawlikowski

  • Heureux comme Lazzaro

    de Alice Rohrwacher

  • Weldi

    de Mohamed Ben Attia