« Félicité »

Félicité
Pays:France
Année:2017
Durée:2h03
Réalisé par:Alain Gomis
Avec:Véronique Beya Mputu, Papi Mpaka, Gaetan Claudia,…

Du 03/05/2017 au 09/06/2017

Résumé du film

Primé à Berlin et consacré au Festival Panafricain du Cinéma de Ouagadougou, « Félicité » du sénégalais Alain Gomis rayonne de grâce, de beauté et de lyrisme dans le monde chaotique et déglingué des faubourgs de Kinshasa.

Félicité est une femme fière et indépendante qui chante le soir dans un bar, à Kinshasa, telle qu'elle apparaît dans une scène d'ouverture éblouissante. Quand elle monte sur scène, elle s'évade et oublie les soucis du quotidien. Le rythme de sa musique et ses mélodies mélancoliques envoûtent les spectateurs. Un jour, son fils a un terrible accident de moto et se retrouve à l’hôpital avec une jambe salement amochée qui implique une opération d'urgence. Félicité essaie désespérément de trouver l'argent nécessaire dans une course effrénée à travers la ville, des quartiers pauvres aux coins les plus huppés. Elle ne peut compter que sur Tabu qui aimerait bien être un peu dans sa vie, un fidèle client de ses spectacles, ivre et bourru la nuit mais doux et jovial aussi.

Commentaires

Avec son fils désormais amputé et ce gaillard pas toujours commode, Félicité tente de survivre dans un recoin de cette ville tentaculaire qui n'offre aucun espoir à sa population. Là où Gomis transcende le réalisme tragique par une voix qui s'élève, si chaude si puissante, pour célébrer la vie envers et contre tout.

Bande Annonce

Copyright © Plaza Art

rue de Nimy, 12 - 7000 Mons - +32 (0)65 351 544

Creation site: MilkyWeb

A l'affiche aujourd'hui

Affiche
  • Celui qui sait saura qui je suis

    de Sarah Moon Howe

  • Corps et âme

    de Ildiko Enyedi

  • Daphné

    de Peter Mackie Burns

  • El Presidente

    de Santiago Mitre

  • L'échappée belle

    de Paolo Virzi

  • La belle et la meute

    de Kaouther Ben Hania

  • Laissez bronzer les cadavres

    de Hélène Cattet et Bruno Forzani

  • The Florida Project

    de Sean Baker

  • The Square

    de Ruben Östlund

  • Un homme intègre

    de Mohammad Rasoulof