« K.O. »

K.O.
Pays:France
Année:2017
Durée:1h55
Réalisé par:Fabrice Gobert
Avec:Laurent Lafitte, Chiara Mastroianni, Pio Marmai…

Du 21/06/2017 au 28/07/2017

Résumé du film

Le jeune réalisateur français de la série « Les revenants », Fabrice Gobert, dirige Laurent Lafitte dans un thriller ludique, expérimental et teinté de social.

Qui est réellement Antoine Leconte ? Un homme de pouvoir arrogant et dominateur ? Un salarié menacé de licenciement ? Un ami sur qui on peut compter ? Un mari infidèle ? Ce qui est sûr, c’est qu’au terme d’une journée particulièrement oppressante, il se retrouve dans le coma. A son réveil, plus rien n’est comme avant : rêve ou réalité ? Complot ? Cauchemar ? … Il est K.O.

Commentaires

C’est à Cannes, en 2010, que nous découvrons Fabrice Gobert avec un premier long métrage aux portes de l’abstraction et du cinéma de genre, « Simon Werner a disparu… ». Inspiré par le cinéma indépendant américain, il réussit néanmoins à imposer un ton personnel. Ses désirs de cinéma sensoriel, il les développe ensuite pour la télévision avec la passionnante série produite par Canal+, « Les revenants », dont il est l’auteur et le réalisateur des deux uniques saisons. Son retour au cinéma avec « K.O. » confirme son attirance pour les climats étranges, cet entre-deux qui remet en cause le vraisemblable, tout en restant suffisamment romanesque et profond pour que l’on croie à ce qui se passe. En cela, il faut souligner, d’une part, son travail avec les comédiens avec qui il construit des personnages solides, pas juste des archétypes au cœur d’un dispositif pourtant très formel et, d’autre part, la dimension sociale de son film qui pose, subtilement, sans moralisme, un regard sur les dérives du monde du travail.

Copyright © Plaza Art

rue de Nimy, 12 - 7000 Mons - +32 (0)65 351 544

Creation site: MilkyWeb

A l'affiche aujourd'hui

Affiche
  • Celui qui sait saura qui je suis

    de Sarah Moon Howe

  • Corps et âme

    de Ildiko Enyedi

  • Daphné

    de Peter Mackie Burns

  • El Presidente

    de Santiago Mitre

  • L'échappée belle

    de Paolo Virzi

  • La belle et la meute

    de Kaouther Ben Hania

  • Laissez bronzer les cadavres

    de Hélène Cattet et Bruno Forzani

  • The Florida Project

    de Sean Baker

  • The Square

    de Ruben Östlund

  • Un homme intègre

    de Mohammad Rasoulof