« L’Amant double »

L’Amant double
Pays:France
Année:2017
Durée:1h44
Réalisé par:François Ozon
Avec:Jérémie Renier, Marina Vatch, Jacqueline Bisset…

Du 14/06/2017 au 06/08/2017

Résumé du film

Présenté en compétition officielle au festival de Cannes, « L’Amant double » est un thriller venimeux, sur la fragilité des apparences, d’une efficacité redoutable: François Ozon au meilleur de sa forme.

Chloé, une jeune femme fragile et dépressive, entreprend une psychothérapie et tombe amoureuse de son psy, Paul. Quelques mois plus tard, ils s'installent ensemble, mais elle découvre que son amant lui a caché une partie de son identité.

Commentaires

A pas encore 50 ans, mais avec déjà plus de 20 longs métrages au compteur, François Ozon prend toujours autant de plaisir à brouiller les codes, à passer en quelques mois du drame historique (« Frantz ») à la comédie Almodovarienne (« Une Nouvelle amie »), en passant par la chronique de société (« Jeune et Jolie »). Il retrouve ici Marina Vacth, qu’il avait révélée dans « Jeune et jolie », et Jérémie Renier, qu’il avait déjà dirigé dans « Potiche » et « Les Amants criminels », pour un thriller angoissant où il est beaucoup question de désir et de manipulation mentale. C’est du Ozon comme on l’aime, avec un récit sans fioritures, qui va à l’essentiel, et qui se resserre efficacement sur quelques personnages clés recelant chacun leur part de mystère. Exercice scénaristique brillant, « L’Amant double » offre d’abord un vrai suspense. Mais c’est aussi un regard sans fard sur nos secrets, parfois inavouables.

Bande Annonce

Copyright © Plaza Art

rue de Nimy, 12 - 7000 Mons - +32 (0)65 351 544

Creation site: MilkyWeb

A l'affiche aujourd'hui

Affiche
  • Celui qui sait saura qui je suis

    de Sarah Moon Howe

  • Corps et âme

    de Ildiko Enyedi

  • Daphné

    de Peter Mackie Burns

  • El Presidente

    de Santiago Mitre

  • L'échappée belle

    de Paolo Virzi

  • La belle et la meute

    de Kaouther Ben Hania

  • Laissez bronzer les cadavres

    de Hélène Cattet et Bruno Forzani

  • The Florida Project

    de Sean Baker

  • The Square

    de Ruben Östlund

  • Un homme intègre

    de Mohammad Rasoulof