Programmation Pédagogique - Secondaires / Enseignement Supérieur

Ecran Large

Pour chaque film de la programmation, il existe un dossier pédagogique traitant des principaux thèmes du film et proposant de multiples animations facilement réalisables en classe. L’objectif d’Ecran large sur tableau noir est de promouvoir une démarche originale d’analyse sur les films à partir des souvenirs que les jeunes spectateurs ont gardés de la vision du film et à travers des discussions destinées à faciliter ce travail de remémoration.

On espère ainsi amener les participants à une véritable réflexion sur les différentes dimensions du film, ses thèmes, la manière de les traiter et la mise en scène cinématographique.

Ces dossiers sont remis gratuitement à l’enseignant dès la réservation. Merci de vous référer aux dates de disponibilité.

Pour consulter des extraits : www.grignoux.be

Ecran large sur tableau noir 2018-2019

Téléchargez ici le programme des séances scolaires 2018 - 2019
(PDF - 2,7MB)



Actuellement

Binti

  • PRIMAIRE/SECONDAIRE
  • de Frederike Migom
  • Belgique, 2019, 1h30, VO sous-titrée

Binti, 12 ans et d’origine congolaise, vit en Belgique avec son père Jovial. Son rêve : devenir aussi célèbre que son idole Tatyana grâce à son blog « Binti’s Bubble ». Or la vie n’est pas aussi simple pour des sans-papiers obligés de vivre dans la clandestinité. Aussi, quand la police fait irruption chez eux, père et fille n’ont pas d’autre choix que de fuir. C’est là que Binti a subitement une idée : la mère d’Elias, un jeune garçon qu’elle vient de rencontrer et qui se dévoue entièrement à la cause animale, est divorcée et serait une épouse parfaite pour son père. Ne reste plus alors qu’à orchestrer un plan pour rapprocher les deux célibataires. Et l’occasion se présente enfin lorsque les deux enfants décident d’organiser un évènement de collecte de fonds pour sauver les okapis…

Voila un film pétillant et débordant d’énergie qui aborde à hauteur d’enfants de multiples thématiques importantes, comme la question des migrants, la sauvegarde des espèces menacées ou encore la relation des jeunes adolescents à internet.

Pour les jeunes élèves auxquels se destine le film, l’humour et la fraicheur qui imprègnent leurs aventures représentent sans nul doute un atout supplémentaire. Enfin, présenté en version originale française et néerlandaise – les deux langues sont parlées dans le film -, Binti représente une occasion idéale de faire découvrir aux enfants les sonorités de l’une de nos langues nationales.

D’après l’expérience des jeunes spectateurs, le mélange des langues ne leur pose pas de problèmes de compréhension.

Pistes Pédagogiques:
  • - La question des migrants et des sans-papiers
  • - La défense des espèces menacées
  • - L'amitié
  • - Les relations filles / garçons
  • - Internet, Youtube et autres blogs
  • à partir de 9 ans
  • Du 30-01-2020 au 30-06-2020
  • Dossier disponible en janvier




The Biggest Little Farm

  • PRIMAIRE/SECONDAIRE
  • de John Chester
  • Etats-Unis, 2019, 1h31, version française

Au cœur de la campagne californienne, John et Molly se sont lancé un défi : transformer un terrain aride et usé en une ferme unique, à l’écosystème florissant et autorégulé.

Depuis quelques années, nous remarquons – avec plaisir – la multiplication de documentaires se questionnant sur l’avenir de la planète et la manière de mettre en place des alternatives aux modes d’exploitation capitalistes pour sauvegarder les ressources terrestres. The Biggest Little Farm s’inscrit parfaitement dans ce sillage.

Cette aventure commence en 2011, quand le réalisateur John Chester et sa femme, Molly, décident de quitter la ville pour la campagne. Ils rachètent un grand terrain devenu stérile qu’ils ont bon espoir de rendre à nouveau fécond via un système ingénieux et en le peuplant d’animaux divers : canards, poulets, bœufs et une irrésistible truie, Emma. Mais le défi est énorme et présente de nombreux obstacles. Néanmoins, John et Molly vont découvrir au fur et à mesure que c’est la nature même qui offre une solution à la plupart de ces problèmes…

Voilà un documentaire enthousiasmant, plein d’espoir et à hauteur d’enfant sur ce long, mais fascinant processus de vie en harmonie avec la nature.

Pistes Pédagogiques:
  • - Biodiversité et écosystème
  • - Retour à la terre
  • - Respect de la terre et retour à l'équilibre
  • - Persévérer et prendre son temps
  • à partir de 10 ans
  • Du 04-02-2020 au 27-05-2020
  • Dossier disponible en fevrier




Mon nom est Clitoris

  • SECONDAIRE/SUPERIEUR
  • de Daphné Leblond & Lisa Billuart Monet
  • Belgique, 2019, 1h20

Le clitoris, cet organe féminin pouvant atteindre onze centimètres de long et ayant pour unique fonction de procurer du plaisir, est encore trop méconnu. Pourquoi ? C’est ce que les deux réalisatrices ont tenté de comprendre en donnant la parole à des personnes concernées

Face caméra six jeunes femmes de 20 à 25 ans racontent le parcours de leur sexualité depuis l’enfance. Dans leur chambre, assisent sur leur lit, elles s’adressent aux deux réalisatrices en proie aux mêmes questions. Certaines pour la première fois, d’autres avec une parole plus décomplexée.

Elles se remémorent les premières sensations, les explorations hasardeuses, les conversations dans le noir et les obstacles inattendus.

Toutes sont mues, chacune à leur manière, par un même élan : la quête d’une sexualité épanouissante, libre et égalitaire. Le film reconstruit un dialogue absent ou trop tardif ; il offre à ces jeunes femmes, et aux spectateur.rices à leur suite, un espace pour repenser des inégalités qui se sont érigées en système social.
Elles s’interrogent notamment sur les manuels scolaires et les cours d’éducation sexuelle qui nient totalement le plaisir féminin, l’existence du clitoris, sa taille réelle, qui peuvent constituer un frein à l’exploration de la sexualité. De même que les parents, qui abordent sans doute trop rapidement le sujet et le réduisent à une forme de tabou, quelque chose dont on ne doit pas parler, ou vite fait entre deux portes. Dans les rapports entre jeunes, elles évoquent également le silence qui existe autour de la masturbation féminine.

Pour finir, elles se demandent ce que signifie « faire l’amour », la différence entre les orgasmes dits vaginaux et ceux dits clitoridiens, sur ce que procure un orgasme, et tout ce qui a trait à cet univers passionnant, intime et important qu’est le plaisir féminin. À travers ces multiples expériences, les deux réalisatrices font entendre une parole rare, permettant de décloisonner le rapport entre femme et plaisir, et d’enrayer ainsi le sentiment de gêne qui y est trop souvent associé.

Quiz au début du film
Animation / débat, à la demande, en partenariat avec le Centre de Planning familial Denise Durant de Mons

Pistes Pédagogiques:
  • - Le plaisir féminin
  • - Appropriation du corps
  • - Susciter la réflexion
  • - Stop aux idées reçues
  • à partir de 13 ans
  • Du 05-02-2020 au 12-05-2020
  • Dossier disponible en fevrier




Girl

  • SECONDAIRE/SUPERIEUR
  • de Lukas Dhont
  • Belgique, 2015, 1h45

Lara est une jeune fille de 15 ans qui se rêve ballerine professionnelle et qui s’entraîne durement pour y arriver. Mais elle est née garçon. Et là aussi, elle est prête à tout pour que son corps se « conforme » à la féminité qu’elle ressent. Heureusement, Lara est bien entourée. Son père, aimant et compréhensif est totalement investi avec elle pour que ses deux aspirations aboutissent. Avec son petit frère, ils déménagent à Bruxelles pour que Lara puisse suivre ses cours de danse et également être suivie sur le plan médical pour vivre une puberté féminine et se faire opérer pour changer de sexe. Mais cette phase de transition que vit Lara est source de grande souffrance. Les signes extérieurs de féminité tardent à apparaître et en attendant son opération, elle lutte et s’acharne contre son corps. Malgré le soutien familial, médical et scolaire, Lara vit un mal être intensément palpable et n’a de cesse de se sentir emprisonnée dans un corps d’homme qu’elle rejette.

Girl est un film qui a sans aucun doute une valeur de documentaire. Non pas sur la communauté transgenre ni sur les questions liées aux transidentités, bien plus larges et complexes que la seule expérience de Lara, mais sur l’expérience individuelle que peut vivre un adolescent ou une adolescente, emprisonné.e dans un corps qui ne lui ressemble pas et auquel il ou elle ne peut s’identifier.

À ce titre, le film adresse utilement la question de la puberté en général et les quêtes personnelles vécues à l’adolescence qui peuvent être sources de tension tout en permettant d’éclairer sereinement les questions liées aux personnes trans et notamment les discriminations dont elles peuvent être la cible en milieu scolaire et au sein de la société.

Animation / débat en partenariat avec la Maison Arc-en-Ciel de Mons

Pistes Pédagogiques:
  • - L'adolescence
  • - La transidentité
  • - Différence entre l'identité de genre et l'identité sexuelle
  • - Le langage du visage et du corps
  • - Le rôle des parents et des adultes
  • à partir de 15 ans
  • Du 07-02-2020 au 10-06-2020
  • Dossier disponible en fevrier




Sugarland

  • SECONDAIRE
  • de Damon Gameau
  • Australie, 2018, 1h30, VO sous-titrée

Un savant cocktail d’investigation et de vulgarisation scientifique qui met en lumière les effets catastrophiques de l’excès de sucre pour la santé.
En 2004, Morgan Spurlock s’était astreint pendant un mois à manger trois fois par jour des hamburgers chez McDonald’s et avait fait de cette expérience un documentaire à succès, dénonçant le rôle de la restauration rapide dans l’obésité qui touchait alors de nombreux Américains.
Depuis, le sucre a remplacé la graisse comme ennemi numéro 1 de l’alimentation, susceptible d’être à l’origine de « l’épidémie » de diabète de type 2 qui touche l’ensemble des pays occidentaux.
Treize ans plus tard, l’Australien Damon Gameau s’est livré à une expérience semblable avec le sucre. Cet acteur et réalisateur, en bonne forme physique, a adopté pendant deux mois une alimentation riche en sucres. Il ne s’agissait pas pour lui de se bourrer de sodas ou de confiseries mais d’avaler des aliments censés être bons pour la santé : jus de fruits naturels, yaourts 0 %, céréales, pain de mie, smoothie, etc. Et de continuer à pratiquer une activité sportive quotidienne.
Le résultat est évidemment sans appel. Avec un régime équivalent en calories à ce qu’il consommait auparavant, il a pris 8,5 kilos, plus de 10 centimètres de tour de taille et, surtout, a développé des risques de maladies hépatiques et cardio-vasculaires importants.
Il fait donc ici la démonstration de l’importance prise par le sucre dans notre alimentation quotidienne sans que nous nous en apercevions forcément.

Animation: débat avec une diététicienne à suite du film

Pistes Pédagogiques:
  • - Le sucre au quotidien
  • - Les maladies liées à un excès de sucre
  • - Hygiène de vie
  • à partir de 12 ans
  • Du 11-02-2020 au 30-06-2020
  • Dossier disponible en fevrier




Hors normes

  • SECONDAIRE/SUPERIEUR
  • de Eric Toledano & Olivier Nakache
  • France, 2019, 1h54

Bruno et Malik travaillent dans deux associations qui s’occupent d’enfants autistes, souvent en grande difficulté et qui sont rejetés par la plupart des institutions. Ils forment par ailleurs des jeunes issus des quartiers difficiles pour encadrer ces enfants de façon très personnalisée. Mais ils sont confrontés à de grandes difficultés dues au manque de subventions.

On pourrait craindre un drame social plombé, mais Eric Toledano et Olivier Nakache, les réalisateurs d’Intouchables, ont réussi à insuffler une énergie positive à toute leur histoire, portée par deux acteurs formidables, Vincent Cassel et Reda Kateb. Mais l’on comprend aussi qu’ils ont été très touchés par une situation bien réelle : celle des enfants autistes et de leurs parents privés de soutien et d’encadrement.

Ce film d’une très grande générosité n’édulcore pas du tout la réalité ni les problèmes de ces enfants. Il montre notamment le travail de ces deux éducateurs, leur dévouement ainsi que leur capacité à se faire rencontrer des mondes en apparence éloignés, celui du handicap et celui des « banlieues ».

Il s’agit d’une véritable leçon de vie, pleine d’émotion et de sensibilité. On recommande vivement ce film aux élèves de tout le secondaire et du supérieur. Il intéressera les enseignants des sciences humaines, de morale et de philosophie ainsi que de français.

Pistes Pédagogiques:
  • - Qu'est-ce que l'autisme ?
  • - La place du handicap dans la société
  • - Le travail social
  • - Se consacrer aux autres
  • - Réalité et fiction
  • à partir de 13 ans
  • Du 13-02-2020 au 23-06-2020
  • Dossier disponible en fevrier




J'accuse

  • SECONDAIRE/SUPERIEUR
  • de Roman Polanski
  • France , 2019, 2h13, version française

Pendant les 12 années qu’elle dura, l’Affaire Dreyfus déchira la France, provoquant un véritable séisme dans le monde entier.
Dans cet immense scandale, le plus grand sans doute de la fin du XIXe siècle, se mêlent erreur judiciaire, déni de justice et antisémitisme ?

L’affaire est racontée du point de vue du Colonel Picquart qui, une fois nommé à la tête du contre-espionnage, va découvrir que les preuves contre le Capitaine Alfred Dreyfus avaient été fabriquée.
A partir de cet instant et au péril de sa carrière puis de sa vie, il n’aura de cesse d’identifier les vrais coupables et de réhabiliter Alfred Dreyfus.

Ce film est d’un grand intérêt pédagogique. Il intéressera notamment les professeurs d’Histoire, de Géographie, de Sciences Politique. Les professeurs d’Education Morale et Civique pourront également être intéressés en faisant un parallèle entre l’histoire des droits et des libertés en montrant qu’ils ne doivent jamais être tenu pour acquis et les questions actuelles.

Pistes Pédagogiques:
  • - Parallèle entre l'actualité et l'Histoire
  • - Coupable idéal?
  • - Le cheminement de la vérité
  • - Une affaire d'espionnage sur fond de tensions diplomatiques
  • - Un nouveau regard sur la justice
  • - Chronologie du procés
  • à partir de 12 ans
  • Du 17-02-2020 au 23-06-2020
  • Dossier disponible en fevrier




Nuestras Madres

  • SECONDAIRE
  • de César Diaz
  • Guatemala/ Belgique/ France, 2019, 1h17, VO sous-titrée

En 2018, le Guatemala est plongé dans le procès de militaires qui ont participé à la répression pendant la guerre civile qui s’est achevée en 1996. Ernesto est un jeune anthropologue qui travaille pour une Fondation chargée d’exhumer les corps des victimes. Un jour, il reçoit la visite d’une vieille Indienne qui lui parle d’un massacre perpétré dans son village. Mais Ernesto lui-même est à la recherche de son père, un guérillero depuis longtemps disparu pendant la guerre civile…

Si le film a une évidente dimension documentaire, il est pourtant porté par un récit familial particulièrement intense et ponctué de rebondissements inattendus.

Il s’agit là d’une première œuvre très réussie qui ne manquera pas d’émouvoir et de captiver les jeunes spectateurs et spectatrices. Il a d’ailleurs reçu la caméra d’Or à Cannes (qui récompense un premier film).

Si la situation historique du Guatemala peut sembler très particulière, cette évocation dépasse largement ce cadre et pose la question du respect des Droits humains partout dans le monde. Elle fait d’ailleurs écho à beaucoup d’autres situations dans des pays qui ont été confrontés à des dictatures militaires brutales et qui ont dû mettre ensuite en place diverses commissions judiciaires pour faire la lumière sur les crimes commis.

Nous recommandons chaudement ce film aux enseignants notamment de philosophie et de citoyenneté qui y trouveront une évocation concrète et très forte de la question des Droits humains.

Pistes Pédagogiques:
  • - Les Droits Humains: comment les faire respecter ?
  • - Les dictatures militaires au Guatemala et ailleurs...
  • - Le devoir de mémoire: pourquoi ?
  • - Fiction et documentaire : quelles différences ? Quels enjeux spécifiques ?
  • à partir de 14 ans
  • Du 18-03-2020 au 30-06-2020
  • Dossier disponible en mars




Les Misérables

  • SECONDAIRE
  • de Ladj Ly
  • France, 2019, 1h42

Voici le film choc du dernier festival de Cannes ! Stéphane, un policier venu de Cherbourg, intègre une équipe de la BAC (Brigade anti-criminalité) à Monfermeil dans le « 93 ». Avec deux coéquipiers expérimentés, il découvre les différentes communautés, ainsi que les hiérarchies qui s’y dessinent et les tensions qui peuvent surgir entre elles. Et les policiers ne sont pas toujours les bienvenus à tel point que certaines interpellations débouchent sur de mini-émeutes. Ce jour-là, les trois hommes sont effectivement débordés par une bande de gamins rebelles alors même qu’un drone piloté par un jeune résident des environs file toute la scène…

Le réalisateur issu lui-même des banlieues a choisi de montrer d’abord la vie quotidienne d’un quartier à travers le regard des policiers qui font partie eux-mêmes de ce quotidien. Sans prendre parti, toujours à bonne distance, il révèle néanmoins les engrenages qui vont de l’incompréhension à la maladresse, à la tension puis à la violence.

Les Misérables, qui évoque bien entendu le grand roman de Victor Hugo, questionne de manière percutante la réalité sociale des quartiers populaires et en particulier de la manière d’y faire régner l’ordre.
Il n’apporte évidemment pas de réponses toutes faites, il ne justifie pas les uns ou les autres mais souligne les raisons des incompréhensions et des conflits qui y surviennent.
Plus que tout autre, le film est « branché » sur des réalités contemporaines, et il mérite d’être abordé dans le cadre des cours de philosophie, de citoyenneté et de sciences sociales.

Pistes Pédagogiques:
  • - Les "Banlieues" en France et ailleurs
  • - Maintien de l'ordre et violences policières
  • - L'engrenage de la violence ?
  • - Sécurité et insécurité
  • - Éternels Misérables
  • à partir de 15 ans
  • Du 23-03-2020 au 30-06-2020
  • Dossier disponible en mars



Agenda des films proposés

Cliquez sur le nom du film pour plus d'informations.

Binti PRI/SEC du 30-01-2020 au 30-06-2020
The Biggest Little Farm PRI/SEC du 04-02-2020 au 27-05-2020
Mon nom est Clitoris SEC/SUP du 05-02-2020 au 12-05-2020
Girl SEC/SUP du 07-02-2020 au 10-06-2020
Sugarland SECONDAIRE du 11-02-2020 au 30-06-2020
Hors normes SEC/SUP du 13-02-2020 au 23-06-2020
J'accuse SEC/SUP du 17-02-2020 au 23-06-2020
Nuestras Madres SECONDAIRE du 18-03-2020 au 30-06-2020
Les Misérables SECONDAIRE du 23-03-2020 au 30-06-2020
Chez nous SEC/SUP du 02-06-2020 au 17-06-2020


Chez nous

  • SECONDAIRE/SUPERIEUR
  • de Lucas Belvaux
  • France/ Belgique, 2017, 1h24

Jeune mère célibataire vivant dans le nord de la France, Pauline est infirmière à domicile. À ce titre, elle côtoie quotidiennement la souffrance et la misère sociale. Entre l’éducation de ses enfants, les soins apportés aux patients et le temps consacré aux multiples tâches que réclame l’état de santé préoccupant de son père, Pauline n’a pas le temps de penser à elle ni à sa vie.

À l’occasion de l’entraînement de foot auquel participe son fils Tom, elle retrouve par un hasard Stéphane, son amour de jeunesse, avec qui elle va renouer. C’est aussi à ce moment-là que le Docteur Berthier, médecin de famille très présent lors de la fin de vie et du décès de sa mère, lui propose de se présenter aux élections municipales sur la liste du Rassemble.ment National Populaire, un parti identitaire dérivé du Bloc.

À travers le parcours de cette jeune femme, le réalisateur belge Lucas Belvaux s’attache à ausculter de près la manière dont fonctionnent les partis d’extrême droite : comment ils exploitent les régions économiquement sinistrées et la désespérance sociale liée à ce déclin ; comment ils tirent profit du climat anxiogène ambiant ; comment ils s’emploient à lisser leur image ; comment ils masquent une idéologie haineuse et raciste en s’appropriant des valeurs démocratiques fondamentales comme la liberté ou la justice sociale ; comment, enfin, ils créent de l’empathie en disant partager les difficultés des gens et en se présentant dès lors comme seuls capables d’y apporter de vraies solutions…

Ce film intéressera notamment les professeurs dans le cadre des cours d’éducation à la philosophie et à la citoyenneté, de français et de Sciences Sociales.

Pistes Pédagogiques:
  • - Une stratégie du leurre
  • - Les mécanismes de manipulation
  • - Le terreau de l'extrême droite
  • - Les choix de mise en scène cinématographique
  • à partir de 15 ans
  • Du 02-06-2020 au 17-06-2020
  • Dossier disponible en juin



[Retour en haut de la page]

Copyright © Plaza Art

Centre Éducatif et Culturel Cinématographique Montois asbl - +32 (0)65 351 544

Creation site: MilkyWeb

A l'affiche aujourd'hui

Affiche
  • Aucune séance ce jour

    de