Programmation Pédagogique - Secondaires / Enseignement Supérieur

Ecran Large

Pour chaque film de la programmation, il existe un dossier pédagogique traitant des principaux thèmes du film et proposant de multiples animations facilement réalisables en classe. L’objectif d’Ecran large sur tableau noir est de promouvoir une démarche originale d’analyse sur les films à partir des souvenirs que les jeunes spectateurs ont gardés de la vision du film et à travers des discussions destinées à faciliter ce travail de remémoration.

On espère ainsi amener les participants à une véritable réflexion sur les différentes dimensions du film, ses thèmes, la manière de les traiter et la mise en scène cinématographique.

Ces dossiers sont remis gratuitement à l’enseignant dès la réservation. Merci de vous référer aux dates de disponibilité.

Pour consulter des extraits : www.grignoux.be

Ecran large sur tableau noir 2018-2019

Téléchargez ici le programme des séances scolaires 2018 - 2019
(PDF - 2,7MB)



Prochainement

Une Affaire de famille

  • SECONDAIRE
  • de Kore-eda Hirokazu
  • Japon, 2018, 2h01, VO sous-titrée

Une famille un peu bizarre recueille dans la rue une petite fille qui est victime de mauvais traitements. Bientôt la gamine est carrément adoptée par cette famille pauvre qui survit essentiellement de petits larcins. C’est pourtant un foyer chaleureux qui l’accueille, même si tous ses membres vivent en marge de la société japonaise. L’intrigue va cependant révéler de multiples surprises.

Kore-eda, cinéaste d’une grande sensibilité, décrit avec finesse des relations familiales qui se révèlent d’une complexité inattendue. Il s’attache à des personnages souvent laissés-pour-compte mais qui nous touchent par leur profonde humanité jamais caricaturée. Mais sous une apparence presque prosaïque se dessine bientôt une réalité dramatique.

Le film suscitera aussi une réflexion de type philosophique sur la famille et l’humanité, mais également sur la marginalité sociale. D’un point de vue artistique, on s’interrogera sur le remarquable travail de mise en scène du cinéaste couronné d’une Palme d’or au Festival de Cannes en 2018.

Pistes Pédagogiques:
  • Une Palme d’or méritée ?
  • Une famille choisie ?
  • Vivre en marge
  • Le Japon, une autre culture ?
  • A partir de 14 ans
  • Du 22-01-2019 au 31-01-2019
  • Dossier disponible en janvier



Agenda des films proposés

Cliquez sur le nom du film pour plus d'informations.

Une Affaire de famille SECONDAIRE du 22-01-2019 au 31-01-2019
Les Filles du soleil SECONDAIRE du 05-03-2019 au 14-03-2019
Les Chatouilles SECONDAIRE du 13-03-2019 au 23-03-2019
La Part Sauvage SECONDAIRE du 25-03-2019 au 25-04-2019


Les Filles du soleil

  • SECONDAIRE
  • de Eva Husson
  • France/Belgique, 2018, 2h, VO sous-titrée

Mathilde, une journaliste et photographe française, suit un groupe de combattantes kurdes. L’adversaire, même s’il n’est pas explicitement nommé, est Daesh en Syrie. L’action se déroule à un moment où aucune coalition internationale n’intervient dans le pays et où les populations kurdes (notamment les Yézidis) sont seules face à l’ennemi. Bientôt, une série de flash-backs éclaire le parcours de ces combattantes qui ont été, avec leurs familles, les premières victimes des islamistes et de la politique de terreur qu’ils ont fait régner sur les territoires conquis.

Le film se veut d’abord un portrait de femmes, des femmes confrontées à la violence mais qui prennent en charge leur destin. Pourquoi risquer sa vie dans des combats meurtriers ? Et pourquoi comme journaliste rendre compte de la lutte de ces femmes qui semblent totalement ignorées en Occident ?

Décrivant sans concession mais sans complaisance le règne de la terreur islamiste, le film exalte le combat pour « les femmes, la vie, la liberté » que ces femmes entendent mener les armes à la main. Cette ode sera l’occasion d’une interrogation approfondie sur le conflit syrien.

Pistes Pédagogiques:
  • La guerre civile syrienne, acteurs nationaux et internationaux
  • Les combats pour la liberté
  • La guerre n’a pas un visage de femme ?
  • Journalistes de guerre
  • A partir de 14 ans
  • Du 05-03-2019 au 14-03-2019
  • Dossier disponible en fevrier



[Retour en haut de la page]


Les Chatouilles

  • SECONDAIRE
  • de Andréa Bescond et Éric Métayer
  • France, 2018, 1h48

Odette est une gamine de huit ans, insouciante et heureuse de vivre. Mais un adulte, ami de la famille, lui propose de jouer secrètement aux chatouilles. L’enfant tombe alors sous l’emprise du pédophile. Devenue adulte, Odette va se lancer corps et âme dans une carrière de danseuse et dans une vie tumultueuse avant de se libérer par la parole du traumatisme qui l’enferme.

On pourrait craindre un drame plombé, mais le film est l’adaptation réussie d’une pièce d’Andréa Bescond qui a osé mettre en scène de façon légère et avec beaucoup d’humour (rétrospectif !) ce qu’elle a vécu. C’est donc à une très belle leçon de résilience que l’on est convié, et le film, sans jamais verser dans la caricature, se présente souvent sous un air de comédie, dont l’émotion n’est évidemment pas absente.

Outre les éducateurs à la santé, le film intéressera tous les professeurs d’éducation à la philosophie et à la citoyenneté puisqu’il pose des questions essentielles sur le consentement, l’abus de faiblesse, le corps propre, les différences de genres (masculin et féminin). Les professeurs de littérature pourront également répondre à la question (du bac L !) : « Un personnage de fiction doit-il vivre des passions pour captiver le lecteur ? »

Pistes Pédagogiques:
  • Qu’est-ce qu’un trauma ?
  • La résilience
  • Enfants/adultes, quelles limites
  • Découvrir son corps, sa sexualité
  • Une parole libératrice ?
  • L’autobiographie au cinéma
  • La fiction entre pudeur et impudeur
  • A partir de 14 ans
  • Du 13-03-2019 au 23-03-2019
  • Dossier disponible en mars



[Retour en haut de la page]


La Part Sauvage

  • SECONDAIRE
  • de Guérin van de Vorst
  • Belgique, 2018, 1h20, version française

Après une peine de prison pour un braquage, Ben essaie de se réinsérer socialement mais également de renouer avec son jeune fils Samir, alors que son ex-femme ne lui fait pas confiance. Converti à l’Islam, il va trouver dans un groupe de « frères » le soutien qui lui manque pour faire face à ses difficultés. Mais le chef du groupe devient peu à peu un maître à penser qui joue sur ses sentiments d’injustice pour le convaincre de rejeter toute la société qui l’entoure.
Le cinéaste belge Guérin van de Vorst décrit avec beaucoup de finesse les processus d’endoctrinement sectaire qui ont conduit de nombreux jeunes gens à quitter la société où ils avaient grandi pour s’engager dans un combat fanatique au nom de la religion. Il n’isole cependant pas une cause majeure et pointe de multiples mécanismes où se mêlent tout à la fois le ressentiment, le désir de rédemption et de pureté, les effets d’un compagnonnage soutenu, et qui concourent ensemble à la radicalisation des individus.
Le film ne se limite cependant pas à ce seul aspect et il souligne « la part sauvage » qui est sans doute en chacun d’entre nous et qui exacerbe le rejet violent du monde environnant.

Pistes Pédagogiques:
  • Les mécanisme d’endoctrinement sectaire
  • Le djihadisme, une illusion agissante ?
  • Entre sentiment d’injustice, ressentiment, victimisation et diabolisation
  • Le conflit syrien : guerre de religion ou guerre civile ?
  • A partir de 14 ans
  • Du 25-03-2019 au 25-04-2019
  • Dossier disponible en mars



[Retour en haut de la page]

Copyright © Plaza Art

Centre Éducatif et Culturel Cinématographique Montois asbl - +32 (0)65 351 544

Creation site: MilkyWeb

A l'affiche aujourd'hui

Affiche
  • Amanda

    de Mikhaël Hers

  • Le rat scélérat

    de Axel Scheffler et Jeroen Jaspaert

  • Les chatouilles

    de Andréa Bescond & Eric Métayer

  • Les invisibles

    de Louis-Julien Petit